Présentation et historique

Le Département d’histoire de l’Université de Montréal s’impose comme un acteur clé de la recherche historique au Québec et au Canada. Il se distingue par l’ouverture de ses programmes, le caractère cosmopolite de son corps professoral et une perspective interdisciplinaire marquée.

Il s’illustre par des études d’envergure portant sur diverses régions du globe, de l’Antiquité grecque à la période contemporaine, et par les nombreuses distinctions que ses membres acquièrent, tant au Québec qu’à l’étranger.

Le Département d'histoire est l'un des plus anciens de la discipline en activité dans les universités québécoises. L'institutionnalisation de l'enseignement de l'histoire et de la recherche historique dans le milieu universitaire francophone québécois a eu lieu en 1947, avec la fondation de 2 instances : l'une à l'UdeM et l'autre à l'Université Laval. À l’époque, 5 professeurs dispensaient un savoir à quelque 100 étudiants de l’institution montréalaise.

Directement issu de la chaire que détenait alors l'historien Lionel Groulx, l'Institut d'histoire de l'UdeM était naturellement destiné à promouvoir l'enseignement et la recherche en histoire du Canada et du Québec. Cette vocation 1re trouva son complément dans une histoire dite  « générale », englobant celle de l'Europe occidentale depuis ses origines gréco-romaines, des États-Unis, de l'époque contemporaine et, plus tard, de l'Amérique latine.

L'essor qu’a ensuite pris le Département a commandé l'intégration des autres domaines de spécialisation. La programmation s’est alors décloisonnée et équilibrée, visant à assurer une couverture aussi large que possible, dans le temps et dans l'espace, du vaste champ de la connaissance historique.

Si l'histoire nationale du Québec et du Canada conserve aujourd’hui une place de choix, elle s’inscrit néanmoins dans une formation ouverte sur la temporalité et l’espace, privilégiant les recoupements thématiques. Des adjonctions en histoire de l'Asie de l'Est et en histoire des sciences et de la médecine complètent ce tronc fondamental.

 

Le Département d’histoire de l’UdeM c’est :

  • 125 professeurs permanents;
  • 2Plus de 90 cours annuels tous cycles confondus;
  • 3Près de 90 diplômés chaque année;
  • 4Près de 500 étudiants tous cycles confondus;
  • 566 nouveaux bacheliers chaque année.

Les armoiries du Département d'histoire

armoirie histoire

Les armoiries du Département et les explications qui les accompagnent ont été présentées en 1997 par François Croteau, étudiant au baccalauréat en histoire, à l'occasion du 50e anniversaire du Département.

Ecu écartelé

Surmonté par la muse Clio, de sinople, dessous un listel, de sinople, chargé de la devise unum omnibus studium temporis acti noscendi, d'argent, d'un soutien flamboyant, de sable, aux 1 et 4, d'azure, aux 2 et 3, de gueules, chargés des 4 périodes historiques, d'argent, un filet en croix brochant sur les écartelures, d'argent, chargés de fleurs de lys d'or.

 

Le quartier à dextre haut, d'azure, chargé de la colonne grecque : l'époque classique.
Le quartier à dextre bas, de gueules, chargé de la caravelle, d'argent :  l'époque moderne.
L'écu écartelé et les 5 fleurs de lis, d'or, intégrées dans le filet en croix, d'argent, représentent l'institution universitaire de langue française. Le nombre de fleur de lis signifie l'année de la création des armoiries, soit l'année du 50e anniversaire du Département d'histoire (1997).
Le quartier à senestre haut, de gueules, chargé de la tour avec ses créneaux d'argent : l'époque médiévale.
Le quartier à senestre bas, d'azure, chargé des roues d'engrenage, d'argent :
l'époque contemporaine.
 Le listel, de sinople, chargé de la devise, d'argent, dessous l'écu unum omnibus studium temporis acti noscendi, se traduit : uni à la recherche du temps. Elle reflète l'interaction entre les différentes périodes d'études et la collaboration entre chacun des membres du Département d'histoire de l'Université de Montréal.
  Clio, de sinople, la muse de l'histoire, surmonte l'écu, entourée du soutien flamboyant, veillant ainsi sur la continuité de la grande discipline historique.

Direction du Département

Directeur
Jacques Y. Perreault (int.)
514 343-6111, poste 41339

Adjointe au directeur
Églantine Hontanx
514 343-2405