Programmes de 1ercycle

Grâce à ses collaborations avec de nombreux départements et centres affiliés à l’UdeM, le Département d’histoire a mis sur pied des programmes rigoureux à l’image de la discipline : riches et diversifiés.

Le savoir historique constitue l'une des composantes de la culture générale et de la formation fondamentale. Il facilite le développement d'habitudes intellectuelles telles que la réflexion critique, l'esprit d'analyse et de synthèse, le sens de la relativité, la capacité de saisir les relations causales et l'enchaînement des événements.

Le candidat type aux études en histoire sera ainsi doué d’une curiosité intellectuelle, d’un goût pour la lecture et l’écriture, et d’une capacité de synthèse au-dessus de la moyenne.

 

Perspectives d’emploi

Les formations en histoire permettent d’acquérir une solide culture générale et de développer un esprit d’analyse rigoureux, des qualités fondamentales recherchées sur le marché du travail. Les habiletés acquises durant les études en histoire rendent ainsi les diplômés aptes à occuper un large éventail d’emplois.

Les connaissances historiques peuvent orienter (notamment) vers l’archivistique ou la muséologie. Les capacités d’analyse, de communication écrite et l’esprit critique permettent aussi d’envisager une carrière comme :

  • Documentaliste
  • Relationniste
  • Recherchiste
  • Scripteur
  • Journaliste
  • Diplomate
  • Attaché de presse

La fonction publique, l’entreprise privée, les agences de tourisme et les industries culturelles s’intéressant à la mise en valeur du patrimoine et à la création de produits multimédias peuvent avoir recours aux services d’historiens. Il en va de même pour le monde de l'édition.

Par ailleurs, les candidats à l'enseignement secondaire doivent tenir compte des nouvelles exigences de formation bidisciplinaire des maîtres imposées par le ministère de l'Éducation. Il s'agit d'une formation dispensée par la Faculté des sciences de l'éducation, à laquelle participe le Département. 

Si du reste l’histoire peut mener à tout, il importe d’améliorer ses chances d’obtenir un emploi en acquérant au cours de ses études de 1er cycle des compétences complémentaires d’origine disciplinaire, reliées aux langues étrangères par exemple.