Qu'est-ce que l’histoire?

De toutes les disciplines qui étudient l’évolution humaine, l’histoire figure parmi les plus anciennes. Elle occupe une place de choix dans la vie des sociétés.

L’histoire, c’est la connaissance aussi complète que possible des itinéraires suivis par les générations précédentes. C’est la mémoire de l’humanité. À ce titre, elle constitue un immense réservoir d’expériences. Tous les problèmes qu'analysent les spécialistes en sciences humaines ont une dimension historique puisqu'ils s'inscrivent dans le temps.

Voilà pourquoi elle est essentielle à la compréhension des phénomènes actuels qui interpellent les sociétés. Étudier en histoire, c’est scruter le passé pour évaluer les enjeux importants de notre temps et contribuer à dessiner les voies de l’avenir.

Libération de Paris, 1944

Dans sa pratique, l’historien doit interroger une documentation souvent très abondante, sous plusieurs angles. Il importe aussi pour lui de se placer dans la peau des gens de l’époque pour interpréter de façon rigoureuse les lambeaux de preuves qui subsistent du passé. Finalement, il fera la synthèse des informations recueillies et formulera ses observations dans une langue soignée et dynamique.

L’histoire est une science humaine qui formule des problèmes et propose des explications; elle est essentielle à la prise de décision éclairée. Nous sommes ainsi loin d’une conception de l’histoire qui la réduisait naguère à une accumulation de dates, d’événements, à un récit plus ou moins centré sur de grands personnages.