Passer au contenu

/ Département d'histoire

Rechercher

Helen Dewar

Vcard

Professeure adjointe

Faculté des arts et des sciences - Département d'histoire

Pavillon Lionel-Groulx local C-6109

helen.dewar@umontreal.ca

514 343-6111 #17327

Programmes d’enseignement

  • Baccalauréat en histoire – Sciences humaines
  • Majeure en histoire – Sciences humaines
  • Mineure en histoire – Sciences humaines

Cours donnés

  • HST2420 Îles et continent: l'Amérique française
  • HST3430 Vie matérielle en Amérique, 16e-18e s.

Activités Tout déplier Tout replier

Unités de recherche (hors de l’institution)

Expertises

Je suis historienne de la Nouvelle France et du monde atlantique aux XVIIe et XVIIIe siècles. Je m’intéresse tout particulièrement aux liens entre la formation de l’Etat et la construction des Empires, le développement des institutions capitalistes à grande échelle et l’histoire juridique de la colonisation. Découlant à la fois des historiographies américaines anglophone et francophone, ma recherche vise à recentrer l’histoire de l’Amérique du Nord français dans le cadre transnational du monde atlantique afin de mieux comprendre le processus de construction d’un Empire durant la période moderne.  

Je travaille actuellement sur un manuscrit intitulé Contested Delegations: Subjects, Sovereignty and Law in the French Atlantic, 1598-1663, qui porte sur les prétentions judiciaires françaises en Amérique du Nord, telles qu’elles étaient faites à travers les compagnies de commerce et les propriétaires individuels dans la première moitié du XVIIe siècle. A travers des procès civils concernant pouvoirs et privilèges en Nouvelle France qui se sont déroulés en France pendant les trois premières décennies du dix-septième siècle, j’analyse les stratégies employées par plusieurs groupes concernés dans le projet colonial, tels que les marchands associés, les missionnaires, et les lieutenants du roi et du vice-roi.  Mon travail met en cause la dichotomie entre l’espace colonial et l’espace métropolitain en démontrant les relations dialectiques entre la construction de la souveraineté outre-mer et la centralisation du pouvoir en France.   

Découlant de mon manuscrit en cours, mon projet actuel vise à mieux comprendre l’histoire de l’établissement de l’administration royale en Nouvelle France en 1663 en adoptant une perspective comparée.  Le projet élargit les repères géographiques traditionnels de cette histoire, mettant en perspective ce moment décisif dans l’histoire de la Compagnie des Indes Occidentales, dont les pouvoirs commerciaux, seigneuriaux et gouvernementaux s’étendaient non seulement en Nouvelle France mais aussi aux Antilles et sur la côte d’Afrique occidentale.

Prix et distinctions

Informations supplémentaires

  • Souveraineté dans les colonies, souveraineté en métropole
    Dewar, Helen. « Souveraineté dans les colonies, souveraineté en métropole : le rôle de la Nouvelle-France dans la consolidation de l’autorité maritime en France, 1620-1628. » Revue d'histoire de l'Amérique française, volume 64, numéro 3-4, hiver–printemps 2011, p. 63–92.

Consultez cette fiche sur :