Passer au contenu

/ Département d'histoire

Rechercher

Experts en : Antiquité

LUSIGNAN, Serge

Professeur émérite

  • Moyen Âge
  • Antiquité
  • France
  • 15e siècle
  • Classification, comparaison et évolution des langues du monde
  • Contacts entre langues et changement linguistique
  • Administration de la justice
  • Administration locale, régionale et nationale
  • Droit administratif
  • Organisation politique et administrative
  • Variations linguistiques et sociétés
  • Mouvements sociaux (Culture politique, société et idéologies)

Histoire de l'utilisation du latin et français par les différents palliers de l'administration royale française au XIVe siècle : chancellerie, prévôté de Paris et bailliages.

Lire plus…

Profil complet

Perreault, Jacques Y.

PERREAULT, Jacques Y.

Directeur de département, Professeur titulaire

Mes intérêts portent sur la colonisation grecque, l'urbanisme colonial et les relations entre Grecs et "Barbares". Pour tenter de répondre aux questions soulevées par ces problématiques, je dirige deux missions archéologiques. La première, en Syrie, se situe dans la grande baie de Ras el Bassit. Il s'agit de l'antique Posidèion des Grecs, l'un des sites de contacts les plus anciens du 1er millénaire avant notre ère entre les Grecs et les populations de la côte syro-palestinienne. Les recherches menées sur ce site nous permettent de mieux apprécier l'évolution des contacts entre Grecs et Orientaux et le développement d'une des périodes charnières de l'art et de l'architecture de la Grèce Antique, la période orientalisante.

La seconde fouille, le site d'Argilos, se trouve en Grèce du Nord, une région que les Grecs ont colonisée à partir du VIIIIème siècle avant notre ère. Ce site était la plus ancienne colonie grecque dans la région du Bas-Strymon, un établissement fondé par des colons venant de l'île cycladique d'Andros. Argilos a connu une période de grande prospérité aux VIème et Vème siècles avant notre ère, et les fouilles ont révélé des bâtiments étonnamment bien conservés, grâce auxquels nous pouvons étudier le développement urbain d'une cité coloniale, l'évolution de l'habitat domestique, les contacts et les échanges avec les populations indigènes (voir : www.argilos.org).

À Montréal, dans les locaux du Laboratoire d'archéologie méditerranéenne, les étudiants et les auxiliaires de recherche travaillent sur les bases de données liées à ces projets, et participent à l'analyse stylistique et chronologique du mobilier archéologique mis au jour dans les fouilles.

Lire plus…

Profil complet

PETRISOR CURSARU, Gabriela Elena

Chercheuse invitée

Champs d'expertise

  • Antiquité gréco-romaine
  • Mythologie et religion grecques
  • Représentations de l'espace et du temps dans la pensée religieuse grecque
  • Présocratiques

Projets en cours

  • Thèmes et motifs de l'imagerie mythico-poétique dans le Proème de Parménide.
  • Espaces sensibles et temps névralgiques dans les lois sacrées de la Grèce ancienne.
  • La relation dialectique entre μῦθος et λόγος dans les mythes cosmogoniques : logique mythique, logique « rationnelle » dans la pensée grecque archaïque.
Lire plus…

Profil complet

Raschle, Christian

RASCHLE, Christian

Professeur agrégé

J’enseigne l’histoire romaine, les sciences dites auxiliaires (épigraphie, numismatique et littérature) et les cours de latin au niveau avancé au sein du Centre d’études classiques (détaché à 50%) et au Département d’histoire. Mon champ de recherche principal porte sur l’histoire de l’empire romain, en particuliers la période de l’empire tardif ( 192-565). J’y diviserai mes activités de recherche en trois catégories.

  1. Mon intérêt principal porte sur l’histoire de l’administration et du système politique de l’empire romain, notamment la réorganisation des provinces de l’empire romain tardif .
  2. Je consacre un deuxième volet de mes recherches à des thèmes d’histoire culturelle et des mentalités sous l’empire romain tardif. Cet intérêt découle directement de mon intérêt principal, parce que j’ai été souvent confronté à des sources littéraires pour l’histoire administrative de l’empire, dont il fallait tout d’abord comprendre l’arrière-plan culturel pour mieux saisir les opinions exprimées face aux changements administratifs. Mon intérêt  dans ces recherches porte particulièrement sur les auteurs latins et grecs qui s’expriment sur des faits politiques sans qu’ils soient classifiés dans la catégorie “historiographie”, tels que les sermons prononcés par les pères de l’Église Ambroise et Jean Chrysostome, les discours panégyriques de Thémistios, ou la poésie épique.
  3. Le troisième volet est dédié à l’histoire des sciences de l’Antiquité et des thèmes historiographiques liés à elles soit à des personnages de l’Antiquité (Constantin le Grand) ou des écrits des auteurs anciens (Tite-Live et Ammien Marcellin).

Mes étudiants au niveau de M.A. et de Ph.D. se sont dédiés pour la plupart aux deux premiers champs de recherche, mais pas exclusivement. Peu importe le sujet de recherche, je préconise une bonne formation dans les langues anciennes (latin et grec), les langues modernes (anglais, allemand, italien et espagnol selon le sujet) et dans les sciences dites auxiliaires (littérature, épigraphie et numismatique) comme éléments clés pour une réussite de toute sorte de recherche avancée.

Lire plus…

Profil complet