Passer au contenu

/ Département d'histoire

Je donne

Rechercher

Experts en : Postcolonialisme

Larochelle, Catherine

LAROCHELLE, Catherine

Professeure adjointe

Les recherches de Catherine Larochelle s’inscrivent en histoire culturelle et transnationale du Canada aux XIXe et au XXe siècles. Dans sa thèse de doctorat intitulée « L’apprentissage des Autres : la construction rhétorique et les usages pédagogiques de l’altérité à l’école québécoise, 1830-1915 », elle a exploré les discours et les idéologies impérialistes, racistes, orientalistes et genrées en circulation dans le système scolaire québécois aux XIXe et XXe siècles. Sa nouvelle recherche porte sur l’imaginaire impérial du Canada français dans la deuxième moitié du XIXe siècle par l’étude de la figure du missionnaire « héroïque » Albert Lacombe. Catherine est professeure adjointe au département d’histoire de l’Université de Montréal et membre du comité éditorial de la revue HistoireEngagée.ca.

Expertises de recherche :

  • Histoire de l’enfance et de la jeunesse; histoire de l’éducation
  • Histoire de l’orientalisme et de l’imaginaire impérial du Québec/Canada
  • Histoire coloniale du Canada; représentation des groupes autochtones
  • Histoire des théories de la race et du racisme
  • Histoire du missionariat canadien-français au XIXe siècle
Lire plus…

Profil complet

MONNAIS, Laurence

Professeure titulaire, Chercheuse

Historienne de la médecine et spécialiste de l’Asie du Sud-est (Viêt nam), je travaille depuis plus de quinze ans sur l’évolution des discours et des pratiques de santé du 19e siècle à nos jours, m’intéressant tout particulièrement depuis quelques années aux multiples « rencontres » entre médecine occidentale (biomédecine) et médecines dites alternatives et traditionnelles. Fervente partisane d’une approche pluridisciplinaire et transnationale, j’ai récemment développé des projets et publié sur le médicament comme objet social, les pratiques de santé des immigrants ou encore l’identité de la médecine vietnamienne.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le pluralisme en santé (2007-2017), je me propose en somme d'aider à mieux comprendre l'évolution des repères en santé des sociétés modernes, de la surconsommation de médicaments au refus du vaccin en passant par l’engouement pour les médecines douces, autant de comportements qui font l’objet de préoccupations grandissantes mais aussi d'interprétations qui méritent d'être sérieusement revisitées et historicisées.

Lire plus…

Profil complet